Raif İnan : Les investissements pour les technologies d’énergie renouvelable et l’innovation doivent être soutenus



Raif İnan : Les investissements pour les technologies d’énergie renouvelable et l’innovation doivent être soutenus
İçindekiler

Prof. Dr Murat Doğru et Raif İnan, Président du Conseil d’Administration d’Aira Group, convenant d’investir dans le domaine de technologies énergétiques, fondent en Angleterre la société Gasification Consultancy Limited (GCL). Pendant sa déclaration, Raif İnan dit : « Nous croyons que dans le cadre de lutte contre les variations climatiques et l’objectif net zéro, des politiques encourageantes en matière d’investissements pour les technologies d’énergie renouvelable et l’innovation doivent être adoptées pour soutenir le développement du secteur. » Raif İnan indique également que les études pour développer des technologies et brevets dans le domaine de production de biochar améliorant la qualité des sols, carbone actif et hydrogène sont en cours.

Les carburants utilisés dès l’époque d’industrialisation tels que l’essence ou le lignite dont le volume de consommation augmente davantage dans les derniers ans peuvent donner lieu à la pollution. Pour éviter cela et la pollution de l’environnement, plusieurs établissements se dirigent vers des sources d’énergie alternatives. L’entreprise de développement technologique GCL, dont l’homme d’affaires turc Raif İnan, qui indique que la satisfaction des besoins en énergie par des sources renouvelables doit être encouragée, est l’associé, marque des pas portant la nature de révolution par des novelles technologies brevetées. L’effet des nouvelles technologies sur les coûts de production d’énergie renouvelable suscite la curiosité. Les établissements conscients de la puissance de l’énergie durable se dirigent vers les énergies durables amies de l’environnement pour trouver des solutions à leurs besoins en énergie. Plusieurs nouvelles technologies singulières telles que générateurs électriques utilisant les vagues de la mer ou les marées océaniques, établissements thermiques utilisant la température des sources géothermales nous offrent des occasions toutes neuves. GCL qui est l’un de ces établissements se dirige entièrement vers la production d’énergie durable, grâce aux technologies innovantes dont il dispose. Prof. Dr Murat Doğru et Raif İnan, Président du Conseil d’Administration d’Aira Group, convenant d’investir dans le domaine de technologies énergétiques, fondent en Angleterre la société Gasification Consultancy Limited (GCL).

RAİF İNAN : « EN CREANT LA GCL, NOUS SOMMES ORIENTES A LA TECHNOLOGIE ET L’INNOVATION DANS LE DOMAINE D’ENERGIE QUI EST LE SECTEUR STRATEGIQUE A NOS YEUX »

İnan indiquant que la GCL dont il est l’associé est orientée à la production de technologies innovantes sous un angle novateur, « Malgré l’augmentation des besoins en énergie parallèlement à l’augmentation de la population mondiale, les variations climatiques globales et les risques économiques, le fait que l’énergie propre est accessible à tout le monde et nécessite des coûts modérés, ainsi que la nécessité de laisser aux générations futures un monde durable, se présentent comme l’un des objets primordiaux pour le monde entier.

RAİF İNAN : « DES POLITIQUES ENCOURAGEANTES DOIVENT ETRE DEVELOPPEES »

L’offre des nouvelles technologies énergétiques pour surpasser ces difficultés sera possible par l’affectation des sources aux études R&D et innovation par les acteurs du secteur. En cela, un rôle important incombe aux gouvernements. Nous croyons que dans le cadre de lutte contre les variations climatiques et l’objectif net zéro, des politiques encourageantes en matière d’investissements pour les technologies d’énergie renouvelable et l’innovation doivent être adoptées pour soutenir le développement du secteur » dit-il.

TECHNOLOGIE BREVETEE DANS LE DOMAINE DE « TECHNOLOGIE DE GAZEIFICATION DES DECHETS ET MASSES BIOLOGIQUES »

GCL développe des technologies innovantes pour trouver des solutions intelligentes et technologiques aux problèmes d’augmentation de la population mondiale, besoins en énergie et variations climatiques. Elle fait différentes démarches pour trouver des solutions en matière de déchets qui constituent l’un des plus importants problèmes actuels. L’une de ces solutions consiste en technologie brevetée dans le domaine de « technologie de gazéification des déchets et masses biologiques ». Raif İnan, associé de la société GCL (Gasification Consultancy Limited), faisant une déclaration sur cette technologie dit que les études pour développer des technologies et brevets dans le domaine de production de biochar améliorant la qualité des sols, carbone actif et hydrogène sont en cours, et ils comptent les finaliser entre 2025 et 2030 pour la commercialisation.

QU’EST-CE QUE L’ENERGIE DURABLE ?

Dans les derniers ans, le monde est contraint au danger d’épuisement des sources naturelles. Des recherches pour trouver des solutions destinées à éliminer entièrement ce danger ont commencé. L’énergie durable occupe la première place entre ces solutions. Mais, qu’est-ce que et à quoi sert l’énergie durable ? Cette notion désignée également énergie renouvelable signifie les sources existant toujours et se renouvelant en continu dans la nature. Ces sources sont essentiellement celles qui génèrent les énergies géothermale, marine, éolienne et solaire et qui permettent de répondre durablement aux besoins en énergie. La source d’énergie durable présente plusieurs utilités. En premier lieu, elle n’entraine pas la pollution et elle est une source propre. Le fait qu’elle est une source inépuisable est important pour l’avenir du monde. Les sources récemment utilisées peuvent être épuisées rapidement. Or, l’énergie durable est renouvelable plus rapidement par rapport à la vitesse d’épuisement d’autres sources. Raif İnan indiquant qu’ils font des études pour mieux apprécier les sources d’énergie durables précise que les résultats des études R&D sont concrétisés par des brevets. « Notre but consiste notamment à faire des études R&D dans le domaine d’énergie renouvelable, pour développer nouvelles technologies et produits brevetés » dit-il.